Sauvegarde des Archives Industrielles du Couchant de Mons

Depuis début 2017, le Saicom gère, outre ses collections propres, l'ensemble des archives présentes sur le site du Bois-du-Luc. Un guide des fonds et collections est en cours de réalisation. La liste ci-dessous n'est pas exhaustive et sera complétée au fur et à mesure de l'avancement des travaux archivistiques. Les collections archivistiques sont divisées entre les sociétés charbonnières, les institutions et les papiers de fonction.

Les sociétés charbonnières

Sociétés charbonnières du bassin du Couchant de Mons :

Sociétés charbonnières du bassin du Centre :

  • la S.A. des Charbonnages, Hauts-fourneaux et Usines de Strépy-Bracquegnies, dans le bassin du Centre;
  • la S.A. des Charbonnages de Mariemont-Bascoup (bassin du Centre);
  • la S.A. des Charbonnages du Centre, archives des contentieux amiables et judiciaires;

Sociétés charbonnières du bassin de Charleroi :

  • la S.A. des Charbonnages du Gouffre, dans le bassin de Charleroi;
  • la S.A. des Charbonnages du Petit-Try à Lambusart (bassin de Charleroi);
  • la Société des Charbonnages de Tamines, dans la région de Charleroi;
  • les Charbonnages du Roton et d'Aiseau-Presles, également dans le bassin de Charleroi.

Plusieurs milliers de livrets ouvriers retracent également le parcours professionnel des mineurs du Couchant de Mons. Ces livrets peuvent aider les familles dans leur recherche généalogique. Pour les enfants, des carnets avec une photo sont parfois disponibles.

       

Les institutions

Autour des sociétés charbonnières gravitaient de nombreuses institutions :

Bassin du Couchant de Mons

Bassin du Centre

Bassin de Charleroi

  • la Caisse Commune d'Assurance des Charbonnages de Charleroi;
  • la Centrale électrique de Pont-de-Loup, dans le bassin de Charleroi.

D'autres institutions sont également représentées au SAICOM :

  • l'Institut National des Industries Extractives à Frameries-Pâturages, institution à caractère technique liée à l'industrie minière, ayant pour tâche essentielle la réalisation d'études pour l'amélioration de la sécurité dans les mines de houille. Les documents personnels relatifs aux activités de l'INIEX ont été cédés par M. Joseph Bracke;
  • la Faculté Polytechnique de Mons, avec quelques 200 rapports de stages d'étudiants effectués dans des entreprises belges et étrangères pendant la période de 1930 à 1960;
  • l'Institut de Recherches Économiques du Hainaut, organisme créé en 1945 dans le but de "rechercher toutes les conditions de renaissance économique";

Autres institutions

  • la S.P.R.L. Fours Industriels Braun, située dans la région de Mons;
  • De Groot-Tallon, ensemble de registres provenant d'un négociant en vins autrefois situé rue Lamir à Mons.

Les papiers de fonction :

  • Edmond Delcourt, ingénieur des mines;
  • Adolphe Demeure, ingénieur aux Charbonnages du Bois-du-Luc;
  • Charles Demeure, ingénieur au Corps des Mines et professeur d'exploitation minière à l'Université de Louvain;
  • Albert Erbain, ingénieur auprès de la Société d'Etude et de Construction Evence Coppée (papiers personnels relatifs à la construction et à l'inspection des triages-lavoirs);
  • Maurice Guérin, ingénieur des mines;
  • Paul Pastur (documents relatifs au Charbonnage de Jamioulx et aux Houillères d'Anderlues);
  • André Delmer, géologue;
  • Marinette Bruwier, historienne, professeur honoraire à l'Université de Mons-Hainaut (XVIIIe - XXe siècles);
  • Baudouin Clerfayt, historien (XVIIIe - XXe siècles);
  • Jacqueline Lebrun (documents relatifs aux industries et aux voies de communication).